A l'occasion de son centenaire en 2022, l'Arfi propose un nouveau ciné-concert autour du Nosferatu de Murnau, la première adaptation du mythe de Dracula au cinéma. Pour cette création, Guillaume Grenard compose la musique pour un trio à cordes : Clémence Cognet au violon, Colin Delzant au violoncelle et Christophe Gauvert à la contrebasse. La partition repose sur les connexions sentimentales ou amoureuses entre les personnages. Ces derniers ayant chacun une esthétique musicale bien identifiée : la musique tonale est attachée à Jonathan Harker (l’amour naïf et conventionnel), les musiques de la seconde école de Vienne à Mina Harker (l'amour non conformiste), les musiques contemporaines à Renfield-Knock (la folie) et la musique répétitive à Dracula-Orlok (la séduction hypnotique)

Un des premiers films d’horreur de l’histoire du cinéma et chef d’oeuvre de l’expressionnisme allemand, le NOSFERATU de Friedrich Wilhelm Murnau fête son centenaire en 2022. Pour l’occasion, l’ARFI revient à l’essence même du ciné-concert en présentant, en formule totalement acoustique, son premier trio à cordes (Clémence Cognet, Colin Delzant, Christophe Gauvert) sur une magnifique version restaurée et numérisée de 2005. La partition, écrite par Guillaume Grenard, sollicitera les esthétiques musicales antagonistes du XXème siècle pour évoquer le seul véritable thème des films de vampires : l’amour.