ARFI

ArtistesChristophe Gauvert

Christophe Gauvert

basse électrique, contrebasse

Christophe a choisit les manches : il joue de la contrebasse et de la basse électrique, mais quand la musique le demande, il est aussi capable de tâter celui de la guitare.

Des manches d'instruments comme autant de bâtons de mages. A l'instar d'un nécromancien, sa démarche consiste à mobiliser toute l'étendue de son langage pour apporter du mouvement et de la vie aux choses inanimées. En l'occurence, rendre sonore et charnelle une idée musicale ou une partition. Il arrive d'ailleurs que ses invocations le plongent dans un état second et lui déclenchent des épisodes narcoleptiques pour le moins dommageables lorsque l'on joue debout.

Il a su très tôt que la musique serait son métier et en a tiré toutes les conclusions. La contrebasse était au milieu de son chemin, il n'a pas pu l'éviter.

Parmi ses nombreuses collaborations passées et présentes, on retrouve le quatuor Debussy, Alain Debiossat, Marc Steckar, Jacky Mollard, Pierre Blanchard, John Tchicaï, Jean-Luc Cappozzo, Andréa Parkins, La Table de Mendeleiev avec Guillaume Grenard...

A l'ARFI, il joue actuellement avec La Marmite infernale, Indolphylités, Nosferatu, La nuit des morts vivants. Il a également participé à l'aventure des Plutériens.