Un conte vidéographique et musical

CREATION AUTOMNE 2023

Avec le soutien de La Bobine à Grenoble, Le Cri du Port à Marseille, Jazzèbre à Perpignan et La ville de Chaponost. En collaboration avec le MEG (Musée d’Ethnographie de Genève), AIMP Archives internationales de musique populaire.

Durée : 1h (spectacle autonome techniquement)

A seulement 13 ans, la jeune amérendienne Lozen à déjà une certaine réputation : on la connait très courageuse, possédant de mystérieux pouvoirs et n’ayant pas sa langue dans la poche. Depuis quelques temps, les Chawobelden se sont installés sur les terres de son peuple, les Chiricahua, et maintiennent captifs plusieurs d’entre eux pour les forcer à cultiver des champs d’agave. Car le principal soucis des Chawobelden, c’est d’avoir les dents les plus blanches possible, et l’agave est le principal agent blanchissant de la pâte à dents. Ce cactus étant aussi l’ingrédient principal de la téquila, les Chawobelden se retrouvent autant intoxiqués que leurs dents blanchies !

Dès lors, Lozen n’à qu’une idée en tête : faire sortir les siens. Mais comment les retrouver ? comment les libérer ? où aller ensuite ?

Lozen connait quelques secrets, elle n’est pas seule : en pleine forêt, elle sait sur qui compter.

Le projet Lozen est pensé sous la forme d’une évasion musicale et vidéographique en territoire nocturne amérendien, une balade contée sur un site naturel imaginaire, en évocation à la combattante Apache Chricahua, Lozen, a qui on attribue, en plus de sa témérité, des dons de chamane. Ses péripéties sont parvenues jusqu’à nous à travers plusieurs récits qui nous ont donnés des envies d’images, de sons, de musiques et de personnages.